Actualités

Journée d’étude au château de Pierre-de-Bresse

Le samedi 19 novembre, Domitille MICHARD architecte du patrimoine au sein de l’agence archipat a présenté l’avancement des travaux de restauration sur la grille d’honneur au cours de la journée d’étude annuelle organisée par l’Ecomusée de la Bresse bourguignonne. Après les interventions d’historiennes et d’une archéologue de l’INRAP qui ont partagé leurs dernières études sur le château et résultats de fouilles, le public a pu rentrer dans les coulisses du chantier de la grille en suivant, étape par étape, la restauration des ouvrages de pierre de taille et de ferronnerie.

Inauguration et colloque concluant 10 ans de chantier de restauration de l’abbaye de Doue

Le colloque d’inauguration de l’abbaye de Doue, tenu les 7 et 8 octobre, a réuni 150 personnes. archipat était l’une des chevilles ouvrières de cette conclusion apportée à 10 ans de recherches pluridisciplinaires accompagnant un chantier de restauration presque ininterrompu. Les entreprises du chantier, toutes locales, ont présenté leur exceptionnel savoir-faire. Le colloque s’est conclu par un concert de musique Prémontrée donné dans l’abbatiale, par la maîtrise de la cathédrale du Puy et l’ensemble Gilles Binchois.
La sortie des Actes du colloque est prévue à l’automne 2023.

Soutenance de thèse et réhabilitation des façades légères Jean Prouvé d’un immeuble lyonnais

Le 22 septembre dernier, Mathilde Padilla, architecte DE et doctorante en architecture au sein de l’agence archipat, a soutenu sa thèse à l’École nationale supérieure d’architecture de Lyon sur « La réhabilitation des façades légères dans l’habitat du XXe siècle : projet démonstrateur sur les façades Jean Prouvé de l’immeuble Les Cèdres, 44 rue de la Favorite à Lyon » et obtenu le grade de docteure.
Nos travaux sur le sujet vont se poursuivre, la copropriété ayant sollicité l’agence pour mener à bien la réhabilitation de l’immeuble (phase APS-APD) aux côtés des bureaux d’études TRIBU, EPCO et LASA, et du Cabinet Denizou, économiste.

Découverte de décors d’époque Restauration dans la salle des Pas-Perdus du château d’Aubenas

Dans le cadre de la réhabilitation du château d’Aubenas en centre d’art contemporain, un décor remarquable très bien conservé a été mis à jour. Caché derrière plusieurs couches d’enduit, ce décor date de la période de la Restauration sous Louis Philippe (1830-1848). L’inscription centrale « VIVE LE ROI DES FRANÇAIS », est un titre exclusivement attribué à Louis philippe.  Les lettres situées au centre ont été grattées, limitant le texte à « VIVE LES FRANÇAIS », pour semble-t-il s’accorder à l’avènement de la Seconde République en 1848.

Les dalles de couverture de la Rotonde de la cathédrale Saint-Bégnine de Dijon sont prêtes à être coulées !

Le chantier de restauration de la Rotonde atteint une phase importante : le coulage des dalles en béton armé qui protégeront les zones archéologiques découvertes. Ces dalles, percées de puits de lumière en plancher verrier, seront le support de l’étanchéité qui protégera l’ensemble des niveaux souterrains de la rotonde.

archipat intervient lors de la formation « amélioration énergétique et environnementale du bâti ancien » donnée à l’École de Chaillot

Les 9 et 10 juin derniers, l’École de Chaillot a organisé une formation continue sur l’Amélioration énergétique et environnementale du bâti ancien, en partenariat avec l’Association des Architectes du Patrimoine et en collaboration avec le Cerema.

Dans ce cadre, Mathilde Padilla a présenté ses travaux de thèse, menés en Convention industrielle de formation par la recherche (CIFRE) au sein de l’agence archipat, sur la réhabilitation des façades légères dans l’habitat du XXè siècle, avec comme projet démonstrateur la réhabilitation des façades Jean Prouvé de l’immeuble Les Cèdres (François-Régis Cottin, Alain Chastel, Marcel Dallière ; Lyon ; 1962). 

Dépose du fronton ornemental à Pierre-de-Bresse

La grille d’honneur du château de Pierre de Bresse datant du XVIIème siècle et déplacée sur des fondations médiocres au XVIIIème siècle menaçait de s’effondrer. La dépose complète s’impose pour retrouver un support adapté. Le département de Saône et Loire, propriétaire et maître d’ouvrage, a décidé d’engager, avec l’appui de la Fondation du Patrimoine, une souscription afin d’aider au financement des travaux.
La dépose du fronton comportant les armes de la famille de Thiard, emblématique de l’ouvrage, s’est déroulée en présence de tous les partenaires, acteurs du projet et donateurs.

https://youtu.be/yE03-vDTH2E

Réception du chantier de 5 chapelles à Saint Gervais

Les chapelles de La Combe, du Gollet, de Champoutant, de Cupelin et de Véroce, situées sur la commune de Saint-Gervais-les-Bains ont fait l’objet d’une restauration générale visant à réaffirmer l’identité de ces hameaux de montagne. La restauration de ces petits édifices religieux, de leurs décors ainsi que de leurs mobiliers s’inscrit dans la valorisation d’un patrimoine local dispersé le long du chemin du baroque. La réception des travaux annonce la redécouverte des chapelles par les habitants et visiteurs.

CROUS Allix en chantier : les prototypes de façade sont arrivés

L’ancien restaurant de la cité universitaire André Allix est en cours de réhabilitation pour accueillir des logements étudiants. Le projet s’attache à perpétuer la stratification de la façade de cette œuvre de Perrin-Fayolle et Prouvé, caractéristique de l’époque moderne avec un socle massif en béton et une façade légère constituée de panneaux préfabriqués à l’étage.
Les panneaux d’origine n’ayant pu être conservés, XTO et archipat ont conçu des façades en zinc pré-patiné respectant le rythme et la vibration des façades initiales, tout en s’adaptant aux besoins contemporains. Les prototypes de façades viennent d’arriver sur le chantier, permettant d’affiner les choix de conception.

La pose de l’épi polychrome au sommet de la chapelle Sainte-Croix à Dijon marque la fin de sa restauration extérieure

Depuis deux ans, la chapelle Sainte-Croix-de-Jérusalem située dans l’enceinte de l’ancien Hôtel-Dieu de Dijon est en restauration complète : ce petit bijou gothique a vu sa toiture vernissée entièrement restaurée, ses façades et ses sculptures nettoyées et rebadigeonnées.
L’intérieur est en cours de finalisation avec l’installation du mobilier et les réglages scénographiques de mise en valeur des œuvres peintes et sculptées. La chapelle sera visitable à partir du 4 mai prochain, date de l’ouverture de la Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin qui prend place dans l’ancien Hôtel-Dieu.

On en parle dans la presse : Infos Dijon Le Bien Public

La Ministre de la Culture en visite sur le chantier de la cathédrale de Dijon

En tournée en Bourgogne le 28/01/2022, Roselyne Bachelot est venue visiter le chantier de restauration de la Rotonde St-Bénigne à Dijon. Il fait partie des opérations soutenues par le Plan France Relance.

article : © Le Bien Public

Des études au chantier : la restauration du clos et couvert de l’hôtel Lacroix-Laval arrive à son terme

Découvrez le reportage de La Région Auvergne-Rhône-Alpes sur les travaux de l’hôtel de Lacroix-Laval, monument protégé au titre des monuments historiques, accueillant une partie des collections du Musée des Tissus et des Arts Décoratifs de Lyon.
Lien vers le site du Musée des Tissus et des Arts Décoratifs de Lyon : https://www.museedestissus.fr/page/100

Crédits : Région Auvergne-Rhône-Alpes

Fenêtre sur … le jardin de rocaille de l’Ermitage de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or !

La restauration du jardin de rocaille de l’Ermitage du Mont-Cindre est en cours pour une réouverture fin 2022. France 3 consacre un reportage à cet étonnant monument, œuvre de 40 années de travail de l’ermite Damidot, embauché en 1848 comme gardien et jardinier de l’Ermitage par la mairie de Saint-Cyr.

https://www.francetvinfo.fr/culture/patrimoine/patrimoine-le-jardin-secret-de-l-ermitage-de-saint-cyr-au-mont-d-or_4834221.html

Conférence « L’Orgue, Instrument-architecture : de l’histoire à la création »

archipat (Martin Bacot, acmh, organiste et concepteur de buffets d’orgues) présente cette conférence organisée par la Société Académique d’Architecture de Lyon.

L’évolution de l’orgue en a fait un instrument monumental, œuvre d’architecture ; aujourd’hui la création de nouveaux instruments questionne la création architecturale au sein des monuments anciens. « Panorama historique et projets en cours ». 

La gargouille du château de Chazey-sur-Ain a pris son envol ce mardi !

Dans le cadre de la restauration du château de Chazey-sur-Ain, une gargouille de près de 800 kg, taillée dans une pierre de Villebois, a été hélitreuillée sur le donjon pour prendre la place de l’ancienne, trop altérée. L’évènement insolite a été reporté dans les journaux télévisés du « 12/13 » et du « 19/20 » de France 3 Région Rhône-Alpes, ainsi que dans Le Progrès. Les travaux se poursuivent sur le château, fleuron et siège de la communauté de communes de la Plaine de l’Ain.

La restauration du château de Joux à l’honneur sur France 3 Région Bourgogne Franche-Comté

La restauration de la porte d’honneur et des ponts d’accès au château de Joux est en cours : consolidation des maçonneries et fabrication des ouvrages charpentés, avec un essai de montage en atelier du pont-levis à flèches.  Retrouvez les équipes et entreprises « sur le pont » dans ce reportage !

archipat fête ses 20 ans !

Lauréat du Grand Prix Pèlerin « Ensemble pour le patrimoine » !

Le jardin de rocaille de l’Ermitage de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or est lauréat, au terme d’une compétition serrée, du Grand Prix Pèlerin « Ensemble pour le patrimoine » avec la Fondation du patrimoine.
Les travaux, débutés en 2018 avec la restauration du Belvédère, se sont poursuivis en 2020 avec celle de tout le cheminement occidental d’accès à celui-ci. Dans le respect fidèle des procédés d’exécution et matériaux d’origine, les compagnons maçons ont pu retrouver les gestes de l’ermite Damidot, qui façonna patiemment le jardin à partir de 1870.
archipat s’associe à la municipalité de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or, maître d’ouvrage du projet, pour dire tout son enthousiasme face à cette distinction, qui place sous d’heureux auspices la poursuite de la dernière phase de travaux consacrée à la fin de la restauration de l’ensemble du jardin.
La remise des prix a eu lieu le 15 septembre à la Cité de l’Architecture à Paris.

https://www.lepelerin.com/patrimoine/le-grand-prix-pelerin-du-patrimoine/lermitage-de-saint-cyr-au-mont-dor-rhone/

https://www.stcyraumontdor.fr/REMISE-DU-GRAND-PRIX-PELERIN-DU-PATRIMOINE-COURONNANT-L-ERMITAGE-1067?fbclid=IwAR3gQ2Ln9OLssfgEueV8o2L7B1piHK9qHsDWJhjYfBN4AiV7aUnm-P-R2F8

L’ancien palais des gouverneurs de Lomé lauréat du Prix AFEX 2021

Le projet de restauration de l’ancien palais des Gouverneurs de Lomé au Togo et sa transformation en centre d’art contemporain, est lauréat du Prix AFEX de l’architecture française dans le monde.

Equipe : SEGOND GUYON Architectes mandataires, archipat architectes du patrimoine associés, SARA Consult architecte associé, Frédéric REYNAUD paysagiste, Cabinet MTC BET TCE.

Inauguration et ouverture du musée Champollion

Le Musée Champollion a été inauguré le 4 juin 2021 par le président du département de l’Isère Jean-Pierre Barbier, et le vice-président du département Patrick Curtaud, en présence de de la Mairie de Vif et de la descendante de la famille Champollion, Christiane Saillet.

Ouvert au public depuis le 5 juin. Le musée présente une exposition permanente dédiée à la mémoire des frères Champollion et à la naissance de l’égyptologie.

Un espace d’exposition temporaire permet de prolonger la visite autour de l’égyptologie. Le musée accueille l’exposition « Restituer l’Egypte Antique – Voyage architectural, de Jean-Claude Golvin à Assassin’s Creed » jusqu’au 21 novembre 2021

Conservation-restauration de l’Hôtel Lacroix-Laval

Construit en 1739 et 1754 et attribué à Jacques-Germain Soufflot, l’hôtel Lacroix-Laval devient en 1925, avec l’hôtel de Villeroy, le Musée des Tissus et des Arts Décoratifs.

Le chantier de conservation-restauration de l’hôtel commence par la restauration du clos-couvert.

Les échafaudages et le parapluie réceptionnés, la dépose de la couverture en tuile mécanique a révélé une partie de la charpente ancienne, sous une charpente neuve réhaussée et simplifiée.

Cathédrale de Dijon : relevé complet de l’édifice par acquisition de données lasergrammétriques et photogrammétriques

La cathédrale St Bénigne fait l’objet d’un relevé par scanner laser et prises de vue photographique depuis drone. Ces deux technologies associées aboutiront à la construction d’un nuage de point, base de dessins géométraux de haute précision, qui permettront une connaissance aboutie de l’édifice et notamment de sa flèche.

Dernières finitions pour le musée Champollion et premières arrivées d’oeuvres

Les entreprises en charge de la restauration du bâtiment et des espaces verts peaufinent les dernières finitions et les équipes de la conservation installent minutieusement les œuvres dans les vitrines pour une ouverture au public début juin 2021. Le Musée présentera la vie des frères Champollion, il fera voyager le visiteur de Vif à L’Egypte. Les collections font leur retour à l’ancienne « Maison des Champs ». Elles sont complétées par des prêts de nombreux Musées dont ceux de Grenoble, du Louvre et du Quai Branly.  

2022 sera la date anniversaire des 200 ans du déchiffrement des hiéroglyphes par Jean-François Champollion s’écriant alors « je tiens l’affaire » !  

Création de la trémie du grand escalier au château d’Aubenas

Les aménagements contemporains du projet sont liés à la mise aux normes de l’édifice (sécurité incendie, accessibilité à tous, structure) et à sa restructuration. Le grand escalier sud en est un élément emblématique : c’est le troisième grand escalier qui prendra place dans le château, après l’escalier des Maubec (à vis, du XVI°) et l’escalier des Voguë (à cage ouverte, du XVIII°). Après démolitions des planchers intermédiaires et de la voûte du rdc, cet escalier métallique, de plan triangulaire aux angles arrondis, sera détaché des parois médiévales dans lesquelles il s’inscrira et leur sera connecté par des paliers en verre.

Réception du chantier de restauration des couvertures du château de Ray-sur-Saône

Première grande restauration depuis la fin de la construction. Le chantier a nécessité un niveau de compétence et de technicité rare mettant à l’honneur tous les savoir-faire du charpentier et du couvreur. 

Deux ans de travaux et 130 000 tuiles plates neuves et anciennes panachées ont permis de restaurer les 2000m² de toitures du château.

© Agence Method – Département de la Haute-Saône

Sécurisation d’urgence de la flèche de la cathédrale Saint Bénigne à Dijon

Construite en 1894, la flèche de la cathédrale est la plus haute de France (65m de haut, 330 tonnes). A l’été 2020, nous avons constaté que les appuis de la base de la charpente avaient cédé : la flèche s’était affaissée et avait basculé. La DRAC Bourgogne-Franche-Comté a confié une mise en sécurité d’urgence à l’entreprise Les Charpentiers de Bourgogne, sous la maîtrise d’œuvre de M. Bacot, ACMH. Des poutres métalliques ont été fabriquées sur mesure en atelier, levées à la grue et assemblées sur place pour soulager les appuis de la flèche en attendant sa restauration. L’opération s’est déroulée d’août à octobre 2020.